Une start-up de Clinatec remporte le Grand Prix i-Lab

MedPrint, une start-up de Clinatec, vient de remporter le Grand Prix du concours i-Lab, concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes.

Le 1er juillet 2015, MedPrint s’est vu remettre des mains de Thierry Mandon, Secrétaire d’État en charge de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, le Grand Prix du concours i-Lab. Récompensé pour son innovation dans l’exploration des maladies neurologiques, MedPrint a fait émerger un nouveau concept : l’empreinte tissulaire cérébrale. Non lésionnelle contrairement à la biopsie classique, l’empreinte tissulaire proposée par MedPrint offre un accès exclusif à des régions cérébrales pathologiques, inaccessibles avec les dispositifs médicaux actuels et dont l’analyse est indispensable au développement de nouvelles thérapies ciblées.

L’exclusivité de MedPrint repose sur une véritable rupture technologique; l’intégration du silicium comme surface de capture. Cette innovation a pu être plus rapidement mise au point à Clinatec, au sein duquel travaillent ensemble, des ingénieurs et des médecins (du CEA, de l’Inserm, de l’Université Joseph Fournier et du CHU de Grenoble) qui ont pour objectif commun d’aller plus vite au lit du patient. Après la preuve de concept clinique réalisée à Clinatec, l’innocuité et l’efficacité des empreintes tissulaires cérébrales réalisées pour la première fois chez l’Homme ont été montrés. Le dispositif permet d’accéder au tissu péri tumoral et à l’analyse de son hétérogénéité indispensable à l’optimisation de la prise en charge du patient cancéreux.

Les équipes de recherche de Clinatec continuent à travailler au développement de nouveaux dispositifs dédiés à d’autres types de cancers et aux maladies neurodégénératives comme les maladies de Parkinson et d’Alzheimer.

Communiqué de Presse