DEMAIN, LE PROJET « COVEA NEUROTEC » : RALENTIR LA MALADIE D’ALZHEIMER

Ralentir l’évolution de la maladie

La maladie d’Alzheimer a été décrite pour la première fois en 1906 par Aloïs Alzheimer. À l’heure actuelle, il existe des traitements pour certains symptômes de la maladie, mais aucun traitement curatif. La maladie est évolutive, elle passe d’un stade initial à une dépendance totale pour aboutir à la mort du patient :

Troubles de la mémoire récente : Incapacité à acquérir de nouvelles informations, absence de conscience de la maladie, qui commence à interférer sur la vie quotidienne.

Troubles amnésiques et comportementaux : Difficulté à manipuler des objets de la vie quotidienne, détérioration du langage, de l’écriture, perte des repères spatiaux et temporels, troubles alimentaires, modifications de la personnalité, apparition d’agressivité et difficultés à reconnaître ses proches… Le malade ne peut alors plus vivre seul, nécessitant une forte implication de son entourage.

Dépendance complète : Pour les gestes les plus simples de la vie quotidienne, difficultés à se déplacer et chutes fréquentes. L’impact sociétal est alors très fort, le malade nécessitant d’être placé dans une structure spécialisée impliquant un coût élevé de prise en charge. En phase terminale, le patient ne peut plus communiquer ni se déplacer et tombe dans un état grabataire. Le décès du patient intervient alors en moyenne dans les 2 à 3 ans.

Le challenge du Fonds de Dotation Clinatec 

Bien que les traitements symptomatiques permettent de stabiliser temporairement les fonctions cognitives et les troubles du comportement, ils n’empêchent pas l’évolution de la maladie avec l’accentuation de la perte neuronale. L’objectif innovant du projet COVEA NEUROTEC est, de ralentir l’évolution de la maladie en illuminant avec une lumière proche infra-rouge, les régions cérébrales qui dégénèrent dans la maladie d’Alzheimer.

À Clinatec, nous avons fait la preuve de concept que le mécanisme de protection neuronale induit par l’illumination fonctionne sur les modèles parkinsoniens (animaux) d’une autre maladie neurodégénérative, comme la maladie de Parkinson. Le ralentissement de l’évolution de cette pathologie serait une avancée majeure dans le traitement de la maladie. Par le programme de neuroillumination infrarouge COVEA NEUROTEC, les équipes de Clinatec proposent une innovation de rupture pour la santé de demain, redonnant espoir aux patients actuels et à venir, ainsi qu’à leur entourage.

Merci à Covéa pour son soutien

Covéa, groupe d’assurance mutualiste engagé, est grand mécène du Fonds de Dotation Clinatec depuis 2018. Il prolonge et renforce ce partenariat par un engagement fort qui s’inscrit dans la durée. Grâce au soutien de Covéa, le Fonds de dotation Clinatec, centre de recherche biomédicale Edmond J Safra, lance un grand programme de recherche à destination des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

 20J12671E_COVEAlogo_RGB